Intervenant.e aux lignes spécialisées en dépendance

 

Les services téléphoniques et par clavardage provinciaux 24h/7jrs, Drogue : aide et référence et Jeu : aide et référence sont présentement à la recherche de candidat·e·s en vue de combler un poste d’intervenant·e en dépendance. Les lignes spécialisées en dépendance ont pour mandat d’offrir information, référence et soutien aux personnes préoccupées par leur consommation de substances ou leurs habitudes de jeu, ainsi qu’à l’entourage de ces personnes. Les services sont bilingues, anonymes, confidentiels et offerts à l’échelle de la province.

 

Tâches principales

Le travail consiste majoritairement à répondre à des demandes reçues par téléphone et par clavardage, portant tour à tour sur la toxicomanie et le jeu excessif. Par exemple, ces communications peuvent consister en une demande d’information sur les effets d’interaction entre deux substances, sur un besoin d’aide concernant la prévention d’une rechute aux machines à sous, ou encore d’une demande de référencement vers un centre de réadaptation parapublic ou un centre de thérapie certifié pour un traitement avec hébergement. Vous pourriez également être amené·e à intervenir auprès d’un parent qui cherche à s’outiller pour venir en aide à son enfant ou adolescent concernant ses habitudes de jeux vidéo, ou encore un conjoint qui est préoccupé par la consommation de son partenaire. Dans toutes ces situations, vous devrez intervenir avec empathie, écoute, et une attitude de non-jugement. Ces interventions ponctuelles vous demanderont créativité, calme et débrouillardise.

 

Autres tâches

  • Colliger les données statistiques liées aux interventions téléphoniques et clavardages dans le système informatique;
  • Participer activement aux réunions d’équipe bimensuelles ;
  • Améliorer ses connaissances en dépendance et ses habiletés en intervention en s’investissant dans un processus de formation continue;
  • Contribuer au rayonnement des services et à leur développement.

 

Les candidat·e·s reçu·e·s en entrevue doivent répondre aux exigences suivantes

  • Détenir un baccalauréat en psychologie, en travail social, en psychoéducation ou en criminologie, OU une technique en travail social, en intervention en délinquance ou en éducation spécialisée;
  • Détenir un certificat en toxicomanie ou être sur le point de le terminer OU posséder d’excellentes connaissances en dépendance (toxicomanie et jeu excessif);
  • Démontrer une excellente connaissance des techniques en relation d’aide (entretien motivationnel, approche orientée vers les solutions, etc.);
  • S’exprimer à l’oral comme à l’écrit dans un français impeccable;
  • S’exprimer à l’oral comme à l’écrit de façon excellente en anglais;
  • Faire preuve de maturité, du sens des responsabilités ainsi que d’un bon esprit d’équipe;
  • Posséder une expérience professionnelle pertinente est un atout.

 

Ce qu’on vous offre

  • Horaire : variable, 7 jours/24 heures (primes de nuit 3$/h)
  • Quatre (4) semaines de vacances (8%) après 12 mois en emploi, congés maladie monnayables à la fin de l’année si non utilisés ainsi que des congés mobiles;
  • Treize (13) journées fériés payées;
  • Possibilité d’emploi à temps partiel, minimum 24h
  • Télétravail optionnel / équipement fourni
  • Formation continue encouragée et défrayée par l’employeur
  • Rémunération selon la grille salariale de l’organisme, avec reconnaissance des expériences académique et professionnelle (débutant à 21$/ heure);
  • Fonds de pension à prestation déterminée avec participation de l’employeur, assurance-maladie défrayée à 50% par l’employeur, assurance-invalidité et assurance-vie défrayées entièrement par l’employeur
  • Accès à un régime d’assurances collectives;
  • Accès gratuit et confidentiel à un programme d’aide aux employé·es incluant la télémédecine (Dialogue)

Le ou la candidat·e retenu·e doit s’attendre à travailler selon un horaire variable (surtout soir et nuit) connu 10 semaines à l’avance, ainsi qu’une fin de semaine sur deux.

La personne retenue se verra offrir une formation individualisée et rémunérée. Si ce poste vous intéresse et que vous possédez les qualifications requises, veuillez nous contacter par courriel en envoyant une lettre de motivation et votre curriculum vitae à l’attention de Nancy Rocha, Directrice des lignes spécialisées en dépendance et du programme de TéléCounseling pour joueurs excessifs : nancy.rocha@crgm.ca. Merci d’indiquer « Poste : Intervenant·e en dépendance » dans l’objet du courriel.

Seules les personnes retenues pour l’entrevue seront contactées.

Nancy Rocha, Directrice des lignes spécialisées en dépendance et du programme de TéléCounseling pour joueurs excessifs

Drogue : aide et référence, Jeu : aide et référence