Mission

Drogue : aide et référence (DAR) offre soutien, information et références aux personnes concernées par la consommation de drogue, alcool et médicaments ainsi qu’à leur entourage.

Écoute et soutien : C’est avec une écoute attentive et sans jugement que nos intervenant.es évaluent la situation de la personne, cernent le ou les problématiques et peuvent l’amener vers le soutien, l’information et la référence adéquate. Situation difficile, envie de consommer, risque de rechute, difficultés à vivre avec un proche qui consomme… Nos intervenant.es vous offrent un appui immédiat.

Information : Notre expertise nous permet d’informer les appelant.es à différents niveaux. Par exemple, nous pouvons informer sur les conséquences de l’usage de substances, ainsi que sur les impacts associés à des mélanges ou à une consommation excessive dans le quotidien de la personne et de son entourage. Nous renseignons aussi sur le fonctionnement des centres en dépendance et sur les services de thérapie en place pour vous aider.

Référence : Nous référons les appelant.es vers les ressources disponibles dans leur région, qui correspondent le mieux à leurs besoins.

Les avantages de notre service :

  • Nos intervenant.es sont disponibles par téléphone ou par clavardage.
  • Le service est accessible 24h /24, 7j /7, partout au Québec.
  • Il est confidentiel et gratuit.

Mode d’intervention

Les intervenant.es répondent aux différents appels et clavardages, évaluent les besoins des appelant.es et proposent les interventions et références appropriées. Ils et elles doivent faire preuve de beaucoup de discernement. Ils et elles sont en effet confronté.es à des demandes diversifiées, dépassant le cadre de la thérapie, et exigeant des solutions rapides.

Nous renseignons et aidons également les travailleur.euses du milieu de la santé et des services sociaux, les travailleur.euses sociaux.ales, etc. dans la recherche de services et ressources adaptés aux besoins de leurs clientèles.

Voici quelques exemples d’appels que nous recevons :

  • Une adolescente inquiète de la consommation de cannabis de son grand frère;
  • Un consommateur en recherche d’un groupe d’entraide pour le supporter dans son abstinence de cocaïne;
  • Une ancienne personne alcoolique qui traverse une période difficile et craint de rechuter;
  • Une personne qui vient de consommer plusieurs substances et veut s’informer sur les possibles effets du mélange;
  • Une jeune femme qui consomme des médicaments pour se concentrer à l’école et ne semble plus pouvoir s’en passer;
  • Un appel de crise d’une personne intoxiquée et en détresse;
  • Un travailleur social qui recherche un centre de thérapie pour son patient, client.

Ce ne sont là que quelques exemples parmi d’autres.

Équipe

Pierrette Gagné

Directrice générale, Centre de Référence du Grand Montréal (gestionnaire de Drogue : aide et références)

Directrice générale du CRGM depuis juillet 2013, Pierrette Gagné a apporté un vent de changement sur l’organisme qui gère trois lignes d’information et de référence : le 211 Grand Montréal, Jeu : aide et référence et Drogue : aide et référence, ainsi qu’un programme de TéléCounseling pour joueurs excessifs. Elle a en effet amené le CRGM à prendre de nombreux virages stratégiques et technologiques, pour en assurer la pérennité. Leader assumée et rassembleuse, ses employé.es n’ont pas hésité à la suivre, leur permettant ainsi d’acquérir de nombreuses nouvelles compétences. En savoir plus.

Nancy Rocha

Directrice des lignes spécialisées en dépendance et du programme de TéléCounseling pour joueurs excessifs

Nancy Rocha est directrice des lignes spécialisées en dépendance et du programme de TéléCounseling pour joueurs excessifs. À ce titre, elle assure la gestion de son équipe, s’assure du bon déroulement des suivis, forme les nouveaux et nouvelles et crée des collaborations pour mieux répondre aux besoins spécifiques des appelant.es. En savoir plus.

Sophie Duchesne

Coordonnatrice du programme de TéléCounseling pour joueurs excessifs

Sophie est titulaire d’un baccalauréat en psychologie à l’Université du Québec à Trois-Rivières, d’un certificat en criminologie de l’Université de Montréal et d’une maîtrise en toxicomanie de l’Université de Sherbrooke.
Elle a d’abord occupé le poste d’intervenante au TéléCounseling pour joueurs excessifs avant d’en devenir la coordonnatrice.

Une douzaine d’intervenantes et intervenants composent l’équipe de Drogue : aide et référence. Ils sont titulaires de baccalauréats en psychologie, en criminologie ou en travail social. La majorité d’entre eux.elles ont terminé un certificat en toxicomanie, ainsi que certain.es en intervention en santé mentale, en intervention auprès des jeunes, en victimologie, etc. Dans les dernières années, l’équipe s’est également enrichie de plusieurs personnes ayant terminé un programme collégial en travail social ou en éducation spécialisée. Outre les exigences en matière de formation, ils sont recrutés selon plusieurs critères :

  • Démontrer une excellente connaissance des techniques de relation d’aide.
  • Faire preuve d’empathie, de maturité, du sens des responsabilités ainsi que d’un bon esprit d’équipe.
  • Faire abstraction de tout jugement.

Conformément à la Loi modernisant des dispositions législatives en matière de protection des renseignements personnels (Loi 25), le Centre de Référence du Grand Montréal a nommé Catherine Bellemare, directrice Finance, administration et technologie, responsable de la protection des données personnelles.