EN
Retour aux articles

La loi de l’effet

Une personne qui consomme une substance psychoactive ressentira certains effets. Si cette même personne consomme cette même substance à un autre moment, dans un autre contexte, elle pourrait ressentir des effets différents. Et pour cause : les effets ressentis lorsqu’une personne consomme une substance dépendent de facteurs autres que la substance elle-même. C’est ce que l’on appelle la Loi de l’effet.

Trois facteurs à prendre en compte

Qui consomme?

  • Quel est l’âge et le genre de la personne?
  • Quelle est sa taille et son poids?
  • Est-elle habituée à consommer?
  • Est-elle en bonne santé physique?
  • Dans quel état d’esprit est-elle?

Exemple : Trois verres d’un même alcool peuvent avoir des effets différents sur une personne sportive de 30 ans et sur une personne de 55 ans sans activité physique. Ils pourraient aussi avoir un autre effet sur une personne de 17 ans qui vit une dépression.

Qu’est-ce qui est consommé?

  • Quelle est la quantité absorbée?
  • À quelle vitesse la substance a-t-elle été absorbée?
  • Comment a-t-elle été administrée?
  • Quelle est la qualité de la substance?
  • A-t-elle été mélangée à d’autres substances?

Exemple : Une même quantité de cannabis peut produire des effets différents selon qu’elle est fumée ou ingérée. Les effets pourraient aussi être différents si une personne y associe de l’alcool ou une autre substance.

Dans quel contexte est-ce consommé?

  • Où se trouve la personne qui consomme?
  • Est-elle seule ou accompagnée?
  • Quels sont ses liens avec les personnes qui l’accompagnent?
  • À quel moment de la journée consomme-t-elle?
  • Se sent-elle en sécurité?

Exemple : Une même substance hallucinogène peut produire des effets différents chez une personne accompagnée d’amis de confiance et chez une autre qui consomme seule, pour une première fois.

La loi de l’effet : un mélange de ces trois facteurs

L’effet produit par la substance consommée dépend des trois facteurs présentés ci-dessus. Cet ensemble de facteurs fait qu’il est presque impossible de prévoir précisément l’effet que procurera une substance. C’est pour cette raison que les expériences vécues peuvent grandement varier non seulement d’une personne à l’autre avec une même drogue, mais aussi d’une prise à l’autre pour une même personne.

Loi de l'effet


Sources : Ministère de la Santé et des Services sociaux / Action toxicomanie / Unité d’information et d’action en toxicomanie

Lire d'autres articles